Comment résoudre les problèmes de fuite, canalisation et chauffage sans faire appel à un plombier ?

Il arrive souvent que vous soyez amené à résoudre un problème de plomberie par vous-même. Grâce à des simples méthodes apprenez comment repérer une fuite d’eau via vos canalisations. Le guide vous sera en outre d’une aide précieuse pour le remplacement, l’installation et la pose de petits équipements plomberie.

Connaître le volume exact de perte d’eau de ses canalisations par le biais d’un compteur

Si par rapport à votre habitude de consommation, vous apercevez que votre facture d’eau grimpe et ce, sans raison apparente ; c’est qu’il y a forcément un problème de fuite quelque part.

Fermez votre robinet principal d’alimentation en eau pendant 12 à 24 heures au minimum pour identifier la source du problème.

Il vous faudra ensuite relever les indications du compteur juste après la coupure puis lors de la réouverture du circuit. L’écart d’entre les deux c’est-à-dire la différence de valeur vous indiquera la perte d’eau :

  • Opérer le repérage d’une fuite est un jeu d’enfant. Il vous suffit d’arrêter provisoirement le robinet principal en aval du compteur et de le rouvrir après12 à vingt quatre heures.
  • Relevez les indications de votre compteur. Votre débit en eau est affiché en m3 sur le compteur. Vous verrez s’afficher les autres unités telles que les hectolitres, les décalitres et les litres situées à droite de la virgule. Ces zones là laissent clairement apparaître l’écart pour vous signaler le niveau d’importance de fuite au cours des douze à 24 h.
  • Lisez sur le compteur et notez ce qu’il affiche après l’avoir remis en marche au bout de douze à vingt quatre h. Faites activer le robinet pour laisser l’eau circuler tout en surveillant le compteur d’eau . Quand ce dernier tourne, cela veut dire que votre système de canalisation fuit. Notez l’indication finale après l’avoir stoppé de nouveau. Prenez votre calculette et tentez de rapprocher les résultats pour calculer l’écart et obtenir le volume d’eau perdu. Divisez ce chiffre par douze ou par 24, notamment selon la durée de la coupure, pour connaître votre débit réel de perte d’eau.
  • Une fois cela fait, inspectez toutes vos installations et robinets…

 Comment réparer une fuite de canalisation?

Une fuite d’eau plus ou moins importante réside au niveau d’un raccord ou d’un tuyau abîmé.

  • Les deux produits les plus courants pour boucher une tuyauterie en cuivre qui fuit :

Il n’y a pas 1000 façons de réparer une fuite sur un tuyau en Cu, soit vous utilisez un ruban adhésif spécial autoamalgamant ou bien vous vous servez d’un mastic adhésif bi-composant et durcisseur.

  • Quand la fuite d’eau provient d’un raccord :

Un raccord fuyant, c’est facile à réparer ! Il suffit de remplacer le joint.

  • Votre tuyau en Cu laisse échapper beaucoup d’eau ? Comblez- le avec du mastic

Procédez d’abord au nettoyage de la conduite. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un torchon bien propre pour la sécher. Ensuite, commencez par abraser délicatement le tuyau Cu sur une surface légèrement plus large que la fuite pour pouvoir faciliter l’accroche du produit.

Parachevez le polissage en utilisant une laine d’acier fine, un morceau de toile éméri fine ou une brosse métallique Commencez par scinder le mastic et malaxez- le de telle sorte que vous obteniez une balle de teinte homogène et onctueux. La conduite est maintenant prête à recevoir le mastic que vous avez préparé, découpé et modelé. La conduite fuyante a été bien abrasée. Il vous faudra maintenant y aplanir le mastic initialement malaxé et vous assurer qu’il adhère tout à fait à celle-ci. Accordez le temps de séchage nécessaire pour qu’il sèche.

  • Opérer un colmatage de fuite sur tuyauterie en cuivre : c’est facile en utilisant d’un ruban adhésif autoamalgamant

Premièrement, il vous faudra polir et nettoyer la conduite. Deuxièmement, il vous faudra également la sécher. Troisièmement, il vous faudra préparer la bande afin de l’appliquer dessus .

Comment obturer une fuite au niveau d’un raccord :

  • Quand la fuite provient de votre bague en PVC, la meilleure solution consiste à vous en approprier une neuve. Si elle est encore récupérable, resserez-la simplement. Si elle continue à faire fuir de l’eau, repositionnez le joint ou remplacez-le.

La bonne solution de bouchage pour son tuyau enCu en cas de fuite d’eau dans vos canalisations plomberie

Souvent il est difficile de déceler l’origine d’une fuite. Dans la plupart des cas, elle résulte d’un tuyau défectueux suite à un choc direct, tout comme le problème peut s’agir d’un gel de canalisations ou bien encore d’autre facteurs tels que : le soudage de mauvaise qualité, un vice de fabrication, la micro-vibration, l’effet coup de bélier… Les solutions de colmatage à mettre en oeuvre varient selon l’importance de la fuite. Le recours à l’usage d’un mastic ou d’un ruban adhésig autoamalgamant permettra ainsi de résoudre un simple suintement. L’assemblage d’un nouveau raccord est nécessaire, pour le cas d’une importante fuite d’eau.

  • Mastic bi-composant antifuite :

Le mastic antifuite se compose de deux éléments parfaitement séparés : adhésif et durcisseur. Il est vendu en barres ou bien également en tablettes minidoses et permet de colmater efficacement une fuite sur un tuyau Cu. Pour l’utiliser, il suffit de le malaxer avec les doigts avant de l’appliquer sur la zone de contact responsable de la fuite.

  • Bande autoamalgamante adhésive antifuite :

Le ruban antifuite est à distinguer du ruban adhésif électricien car autoamalgamant par nature. Ce ruban assez spécial se fond avec le tuyau une fois qu’on l’applique sur la surface à colmater.

 Conseils de dépannage plomberie pour vos problèmes de fuite sur tuyau en PVC

  1. Stoppez l’alimentation principale en eau ; votre compteur

Il vous faudra d’abord vérifier qu’aucune eau ne circule en amont de la partie endommagée du tuyau. Fermez le compteur !

  1. En utilisant votre marqueur, commencez par démarquer, de part et d’autre, les zones à tronçonner de la partie abimée de votre tuyau PVC.
  2. Le reste des tronçons est à polir

Privilégiez le petit couteau, le papier abrasif ou le cutter à l’ébavureur conventionnel !

  1. Maintenant au tour du délardage des surfaces de contact

Prenez une feuille essuie-tout ensuite, trempez-la dans de l’alcool pour astiquer les manchons ; de même pour les extrémités restantes de la conduite sur une échelle de trois à cinq centimètres.

  1. Déglacez les champs de contact :

L’opération est nécessaire pour parfaire l’adhérence à la colle antifuite.

  1. Groupez tous les tronçons de tuyau à remplacer afin de les mesurer

D’abord, pensez à métrer la partie endommagée avant de l’enlever de votre tuyau. De la longueur obtenue, vous devez encore soustraire un centimètre.

  1. Le nouveau fragment de tuyau une fois prêt, il vous faudra le couper :

Préparez le nouveau tube de remplacement, insérez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Marquez la longueur des zones à découper en utilisant un feutre. Prenez votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet puis, commencez par sectionner votre nouveau tube. Après avoir terminé cela, ébavurez- en l’extrémité.

  1. Accolez- les :

Avant d’intégrer le nouveau morceau à votre tuyauterie, vous devez écarter légèrement l’une des sections de conduite résiduaires. Les colliers qui immobilisent la partie la plus courte doivent être défaits pour la retirer du mur.

  1. Consolidez la fixation de votre tuyauterie raccordée par collage des surfaces de contacts :

Pour encoller les zones de contact, vous avez 2 choix : Vous collez directement sur les surfaces dégelées soit à l’intérieur des manchons, ou bien par l’extrémité du tube et des sections de la conduite initiale.

  1. Manchons et tubes doivent être reliés :

Vous avez réussi à incorporer les manchons aux bouts du nouveau tuyau ? Il vous faudra maintenant vous approprier du tube. Enfilez-le des deux côtés, de part et d’autre

Comment changer une chasse d’eau ?

Ca y est c’est décidé, il vous faudra remplacer votre vieille chasse d’eau. Vérifiez alors au niveau du robinet d’arrivée et assurez-vous qu’il soit bien fermé. Il se loge à l’un des deux côtés du réservoir.

  1. Le démontage d’une chasse d’eau passe d’abord par le retirage de son couvercle !

Pour une chasse d’eau tirette, il suffit de la dévisser. Pour votre chasse d’eau pressoir, il vous faudra détacher le fil qui en assure la liaison au système de vidage.

  1. Vous pouvez enfin dire adieu à votre bonne vieille chasse d’eau car il est temps de l’enlever définitivement

Enlevez également du réservoir le corps du mécanisme de l’ancienne chasse d’eau en tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens opposé de l’aiguille d’une montre.

  1. Pour préparer votre toilette à accueillir votre nouvelle chasse d’eau ; pensez à retirer le joint du réservoir des toilettes :

Désinstallez les écrous assurant la fermeture du réservoir des toilettes sur la cuvette en les dévissant. Une fois cela terminé, retirez les vis par le haut. Le Réservoir une fois désinstallé, prenez-le et mettez-le par terre. Retirez le soin d’étanchéité usé. Le mécanisme de fixation du réservoir pour sa part doit être dévissé en utilisant d’une clef spécifique.

  1. Un montage réussi d’une nouvelle chasse d’eau passe aussi par le replacement du réservoir sur la cuvette :

La céramique doit être purifiée en premier. Remontez le réservoir ensuite ! Vissez-en le fond. Faites pareil avec l’écrou du système de fixation de la nouvelle chasse d’eau mais, à l’aide d’une clé spéciale. Procédez maintenant à au montage du nouveau joint mousse. Une fois cela terminé, la rondelle conique doit être intégrée au vis de fixation du réservoir. Le vis de fixation est à inséré en dernier ; serrez les écrous.

  1. Restituez le robinet et le flotteur :

Préparez un joint à filer sur le pas de vis du robinet flotteur. Insérez par la suite ce pas de vis dans son trou. Dès lors que ce sera terminé, renforcez l’écrou de fixation du flotteur puis, installez le joint fibre dans l’écrou du robinet. En vous munissant de la bonne clef, vous pouvez serrer l’écrou tout en maintenant le robinet.

  1. Placez la nouvelle chasse d’eau :

Ajustez la hauteur du nouveau mécanisme de chasse à la taille du réservoir. Montez ensuite le mécanisme sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens d’une montre.

comment-resoudre-les-problemes-de-fuite

 5 recommandations simples pour vous aider à nettoyer un chauffe-eau sans se faire assister par un plombier

  1. Pour nettoyer votre chauffe-eau ; il vous faudra commencer par le déconnecter entièrement de votre prise d’alimentation électrique

Mettez le disjoncteur général hors tension et ôtez le fusible du chauffe-eau.

  1. Votre chauffe-eau électrique une fois désactivé et débranché : il est prêt à être nettoyé

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance stéatite, il n’est pas nécessaire de faire une vidange.

  1. Après avoir vidangé votre chauffe-eau électrique, désinstallez sa résistance !

Après avoir terminé la vidange de votre chauffe-eau, passez tout de suite au démontage de la résistance. Elle est facilement repérable sous le capot de protection. Pensez aussi à dévisser la platine la fixant.

  1. Félicitations ! Vous avez récupéré la résistance, aseptisez- la à son tour

Pour astiquer la résistance, utilisez simplement un détartrant commercial. Laissez seulement immerger la résistance pendant quelques heures ; nettoyez à l’aide d’une brosse métallique ; rincez soigneusement à l’eau chaude.

  1. Rétablissez la platine et remettez le chauffe-eau électrique en marche

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, réinstallez la platine tout simplement. Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et replacer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau.